Quelle est la différence entre un bien en charge acquéreur et charge vendeur pour un acheteur?

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog programmez-votre-indépendance-financiere.com, je suis Marianne et aujourd’hui on va parler de charges acquéreurs et charges vendeurs.

Charge acquéreur et charge vendeur, késako ?

Vous avez sans doute déjà vu une mention ou un astérisque sur les annonces immobilières qui dit “nous travaillons en charge acquéreur et non pas en charge vendeur” Alors, qu’est-ce que cela signifie ?
Tout d’abord, on va dissiper le malentendu : même si aujourd’hui rien n’oblige les vendeurs à payer les frais d’agence pour leur bien, ces frais sont supportés à 90 % par les acheteurs. Pas de gros gains à ce niveau pour les achats, cependant le fait que le mandat soit en charge acquéreur a un avantage par rapport à la charge vendeurs liée surtout aux frais de notaire :
Pour que la charge acquéreur soit valide, on doit indiquer dans l’annonce le prix du bien,  le prix total à payer, le prix net vendeur, les frais d’agence ou commission d’agence (ou frais d’agence) et le pourcentage que cela représente sur l’ensemble du bien.

On va se donner un exemple :

Prenons un bien qui coûte 115 000 € frais d’agence inclus. Sur l’annonce, on va voir apparaître le prix net vendeur de 110 000 € et les frais d’agence d’un montant de 5 000 €. Le pourcentage qui résulte de cet exemple est de 4,55 %.
On retrouve donc ces quatre informations : 115 000 € FAI, 110 000 € net vendeur, 5 000 € qui représente en charge acquéreur 4,55 %.

Quelle charge, vendeur ou acquéreur, possède des avantages économiques ?

La différence entre charge acquéreur et charge vendeur, c’est que seul le prix total du bien est affiché sur l’annonce de cette dernière. Quel est réellement l’impact qu’a cette charge pour l’acheteur ?

On va reprendre l’exemple à honoraires équivalents et on va se dire que les frais de notaire sont d’un montant de 8 %.
En charge acquéreurs, la différence majeure c’est que l’on paye des frais de notaire uniquement sur le prix net vendeur du bien, c’est à dire que les frais des 8 % vont être appliqués sur 110 000 €.
Pour résumer, chez le notaire on va payer 110 000 € net vendeur, 5 000 € de frais d’agence et 8 800 € de frais de notaire.

En charge vendeurs, quand on fait la même simulation avec les mêmes données, on va appliquer les frais de notaire de 8% sur le prix net vendeur et des frais d’agence, donc sur les 115 000 €, ce qui fait que sur le détail du prix chez le notaire on va avoir des frais de notaire à 9 200 €.

Rien qu’en détaillant les prix sur l’annonce et en affichant que l’on fonctionne en charge acquéreur, on a une différence de 400 € entre le montant mis en charge acquéreur et le montant mis en charge vendeur. Cela peut paraître ridicule par rapport au prix du bien de 110 000 €, mais ça peut être une nouvelle machine à laver, la déco qu’il manquait à votre nouvel appart, faire le nouveau papier peint que l’on n’aimait pas trop, qui était un peu vieillot et qu’on voulait changer. Mine de rien, 400 € ce n’est pas négligeable. Cela peut quand même nous aider pour combler des besoins, et quand on cherche des économies on ne crache pas sur 400 €.

Il ne faut pas oublier que d’habitude ces 400 € là, on les paye en surplus, on ne les voit pas forcément et on les paye sans même savoir qu’on aurait pu éviter de les payer.
On peut rajouter que plus le prix du bien est élevé, plus on économisera avec la charge acquéreur !

Si c’est autant avantageux, pourquoi est-ce que cette règle de charge acquéreur n’est pas commune à toutes les annonces ?

Il y a trois raisons majeures qui expliquent ceci :

Premièrement, ce calcul ne génère – d’après les agences immobilières, les notaires et les vendeurs – qu’une petite différence de prix, qui est supportée qui plus est par l’acheteur. Donc pour eux pas de grosse révolution, mais il n’empêche que ça génère une petite économie.

De plus, la plupart des gens ne pensent pas à négocier les frais d’agence à la baisse ! Alors demander si on peut passer en charge acquéreur ou en charge vendeur dès le mandat de vente de notre bien pour les acheteurs, ce n’est pas quelque chose qu’on fait naturellement.

Et la troisième raison c’est que ce calcul reste favorable aux notaires, parce que les frais de notaire vont être pris sur la totalité du bien et ça leur permettra d’avoir un revenu un peu plus important. Cela ne va pas être incroyable non plus mais ça leur fait à eux une rentrée d’argent un peu plus élevée.
Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les frais de notaire sont composés de quasiment 70 % à 80 % de taxes à l’Etat. (Source blog impots.dispofi.fr ) C’est une des raisons qui fait que s’ils peuvent augmenter un petit peu leurs frais, ça leur permettra de gagner un peu plus d’argent.

J’ai bien compris que la charge acquéreur me fait économiser de l’argent, mais comment est-ce que je la demande ?

Ce que je vous invite à faire c’est que quand vous visitez un bien, c’est de vous adresser à l’agent pour savoir si les frais d’agence sont en charge acquéreur ou charges vendeur.
Déjà, ils ne vous prendront pas pour un novice et en plus ça vous permettra de savoir combien est-ce que vous allez payer sur l’opération totale. Même si c’est eux qui sont censés le faire, il faut un maximum vérifier nos calculs.

Mais alors, pourquoi certaines agences pratiquent cette charge acquéreur ?

La plupart du temps c’est parce qu’elles sont à la recherche de transparence : le but c’est d’avoir une bonne relation avec le vendeur, de pouvoir récupérer un maximum de mandats donc elles sont le plus transparent et le plus pro possible. C’est une des raisons pour lesquelles les gens passent en charge acquéreur.

La deuxième raison c’est que quelquefois, le fait de passer en charge acquéreur permet de faire un chiffre rond un peu plus acceptable pour l’acheteur plutôt que si l’on dépassait des montants ronds.
Par exemple, si en charge acquéreur on reste en dessous de 200 000 € alors qu’en charge vendeur on passe au-dessus des 200 000 €, psychologiquement la vente pourrait ne pas se faire parce que les gens penseraient que ce serait une trop grosse enveloppe, ou chercheraient à négocier ! Alors qu’avec la charge acquéreur et un prix en dessous de 200 000 €, cela reste psychologiquement acceptable donc c’est beaucoup plus avantageux à la fois pour le vendeur, pour l’agence et pour l’acheteur.
C’est la raison pour laquelle certaines agences passent en charge acquéreur : pour aller chercher cet avantage-là.

Voilà un petit peu ce qu’il y avait à dire par rapport aux charges acquéreur et charges vendeur. J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à commenter et à me poser des questions si vous en avez, j’y répondrai avec grand plaisir !
Maintenant j’ai plus qu’une chose à dire : à ta réussite, et n’oublie pas, déchaîne l’investisseur qui est en toi !

Logo Renard

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :