#Défi Semaine 1: Stratégie, défi amical et réseau

Salut à toi, avec qui j’ai l’honneur de partager mon défi!

Alors bilan de cette semaine par rapport à l’avancement.

Pas de revenu en plus cette semaine. Au niveau des dettes, rien n’a bougé. En effet, je n’ai pas eu de rentrée d’argent qui me permet d’alléger mon joli passif.

Voici cependant les 3 leçons que j’ai retenu sur cette semaine:

1ère leçon: L’importance de la stratégie

Ce n’est pas pour rien que ma première initiative lors du lancement du blog c’était de proposer un bonus qui permette de détailler sa stratégie. J’ai crée ce bonus après avoir testé la mienne. Plus c’est visuel et simple, plus on aime se raccrocher à elle.

Dans mon cas, voici deux photos de ma stratégie. La première étape était de définir quels étaient mes grands rêves! Je me suis donné un horizon d’environ 3-5 ans. A l’intérieur, j’ai retranscris mon envie de voyager, de tenir des revenus passifs pour le temps libre et l’esprit tranquille, apprendre plein de langues étrangères, fonder une famille et améliorer ma maison.

En dessous de ces rêves, j’ai mis les étapes précises que je souhaite attendre. Pourquoi? Parce que plus l’objectif est clair plus sur le visualiser et tendre vers lui. Un de mes premiers voyages sera sera le Canada. Je n’ai pas juste mis “Je vais voyager”.

Tableau des rêves

Tableau de mes rêves

Ensuite la deuxième étape qui concerne plus la partie passive a été de mettre les différents leviers de revenus passifs que je souhaitais avoir. Dans mon cas: réduire mes dettes, de l’immobilier, investir dans le crowdlending, dans la bourse, faire un blog et diversifier avec des cryptomonnaies.

Une cette étape cruciale réalisée, je compte refaire un point sur mon tableau des rêves à la fin de l’année. Et faites des modifications ou des ajouts en fonction de mes envies!

En ce qui concerne la stratégie pour les revenus passifs, je suis concentré sur 4 leviers et je suis fixé des objectifs à court terme c’est à dire 6-8 mois.

– Immobilier
– Crowdlending
– Bourse
– Blog

J’ai ajouté un tableau d’atteinte de mes objectifs pour moi booster à chaque revue d’avancement (Et oui c’est un vrai projet!).

Pour l’immobilier, cette année je suis fixé un objectif de générer 500 euros de trésorerie. Le cashflow est la différence entre les fidèles que l’on touche et les charges que l’on paie.

Pour la bourse, atteindre environ 150 euros de cash-flow.

Pour le blog, généré en décembre 2000 euros de revenus.

En ce qui concerne le prêt de foule, je suis plutôt fixé un objectif de montant à investir dans des projets à bon rendement.

Stratégie

Tableau visuel de ma stratégie

Pour moi motiver, à côté de chaque objectif j’ai ajouté une récompense! Un restaurant, un voyage, des livres… En évitant bien sûr de dépenser tout ce que je gagne ^^

Cette vision très claire pour moi et un véritable atout. Et en en plus, quand j’avance sur mes objectifs je ressens une énorme joie et grande satisfaction.

Alors lance-toi, écris ta stratégie et met tes rêves sur papier!

2ème leçon: Le défi amical

Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir un ami qui me suit et qui avance lui aussi sur le chemin de l’indépendance financière. On fait des points hebdomadaires au téléphone et on raconte nos doutes, nos victoires, nos réflexions, les avis etc… On se dit tout. On sera toujours là l’un pour l’autre si nous voyons qu’un des deux commence à perdre un peu la flamme ou se fait prendre par le quotidien.

On ne fait pas les mêmes projets, on est pas dans la même ville. Mais on est en train de développer les mêmes réflexes! Et ça fait tellement du bien de pouvoir parler librement de tout ce qu’on fait avec quelqu’un qui nous comprend et réalise la même chose choisie.

Je t’encourage vivement à trouver cet ami ou ce compagnon de voyage. Vous épaulerez mutuellement et tu iras plus loin dans ton chemin vers un changement de vie.

3ème leçon: Se créer son propre réseau

Je suis en train de faire des démarches pour acheter un appartement, j’en parleais plus longuement la semaine prochaine. Mais cette semaine mon téléphone, ma boîte mail et ma langue ont surchauffé! Il fallait avoir un maximum d’informations. J’ai vérifié des informations avec le notaire. Celui-ci ne maîtrise pas bien les statuts pour la création d’une société civile immobilière. J’ai donc dû faire des recherches pour trouver un expert comptable et lui faire partie de ma situation pour obtenir ses conseils.

Cette semaine j’ai trouvé mon experte comptable! Ces conseils et la pertinence de ses arguments m’ont rassurés et m’ont permis d’avancer. Sur fera tout à distance, ce qui est pratique pour moi. Je n’ai pas besoin d’avoir un lien physique pour tout ce qui touche à l’administratif.

Pour l’appartement, l’agent immobilier m’a aidé à trouver des artisans qui ont réussi à réaliser les travaux de. Mais pour pouvoir comparer et ne pas avoir un seul devis. J’ai demandé à des gens de confiance de me faire partie de leur expertise. Je pense à l’avenir faire appel régulièrement à eux pour mes prochains achats. Pour suivre les travaux, j’ai demandé de l’aide à une architecte. Alors pourquoi, car j’ai besoin d’avoir l’esprit tranquille en cas où je devrais retourner travailler très vite avant la fin du chômage partiel. la deuxième raison, c’est qu’elle va m’aider à fignoler les derniers éléments pour les travaux de l’appartement.

Tout cela prend du temps et de l’énergie. Se constituer un réseau est très important pour pouvoir s’appuyer sur des experts ou des gens de confiance. En plus, il y a une question de feeling. Si la personne sur ne la «envoyé pas» et bien qu’il ne faut pas se poser la question et ne pas continuer avec. Car plus on doute, moins on bouge et les opportunités filent.

La difficulté de la semaine:

Je souhaite faire un achat d’appartement et le problème c’est que le délai pour faire l’opération jusqu’à la mise en location est très court. Car je souhaite le mettre disponible à la location à partir de septembre, nous sommes fin mai et je n’ai pas encore signé l’achat de l’appartement.

Alors quelles actions j’ai mis en place pour toucher mon but:

1- On verra le résultat à la fin ( Sourire chaud) Ce sera ça qui dira si mes actions ont eu de l’impact.

2- Demander le démarrage des travaux à la signature du compromis. J’ai commencé à en parler à l’agent immobilier. Dès que le compromis est signé je souhaite démarrer les travaux.

3- Anticiper un maximum! J’ai prévenu les artisans, ils m’ont donnés leurs dates limites d’intervention pour tenir le délai et je suis en train de réaliser un planning pour qu’ils soient bien au courant de quand ils doivent intervenir.

4- J’ai demandé quelles ressources ils allaient mettre en œuvre pour tenir les délais. Le plombier mettra 2 personnes au début et après 1 personne sur la fin du chantier. Les plaquistes seront 2 également. L’électricien sera tout seul mais il peut travailler en parallèle des plombiers et plaquistes.

5- Expliquer aux artisans pourquoi cette date. Pour garantir les conditions de succès de l’appartement, je l’ai mis sur “leboncoin” et j’ai eu une demande de réservation de l’appartement pour début septembre. Donc je leur ai retransmis cette information.

6- Aide de l’architecte: le dernier pilier c’est l’architecte. Grâce à elle, je vais pouvoir résoudre plus facilement les problèmes lors de l’avancement du chantier. Et elle va pouvoir être le chef d’orchestre des artisans.

Voilà pour cette première semaine de défi!

J’espère que ça t’a plu. Commente si tu as des questions!

Je finis avec mon petit slogan:

A bientôt et à ta réussite! Et n’oublies pas de déchaîner l’investisseur qui est en toi!

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :