Quel est le processus pour acheter un bien immobilier?

Vous souhaitez acheter votre bien immobilier. Voici les 3 étapes qui permettent de conclure un achat immobilier.

1) L’offre d’achat

Vous avez le coup de cœur pour un bien immobilier. Top ! Maintenant il vous faut rédiger une offre d’achat.

L’idéal est de faire une contre visite avec des personnes de confiance, qui ne seront pas dépendante affectivement de votre bien. Par exemple si c’est pour votre résidence principal, visitez le bien avec vos proches.

S’il y a des travaux faites intervenir quelqu’un de confiance qui vous épaulera pour estimer le montant des travaux.

Des informations importantes sont à récupérer avant de formuler l’offre. Le montant de la taxe foncière, les charges de copropriétés si c’est un appartement ou un immeuble. Le diagnostic énergétique et autres diagnostiques obligatoires (voir plus bas), comme la vérification de la surface ou le diagnostique du plomb. Ils seront demandé par le notaire pour préparer le compromis de vente.

Demandez les consommations électriques ou gaz du bien afin de vous rassurez sur le montant des futures charges.

Pensez toujours qu’éventuellement il y a une marge de négociation. Les cas où la marge est faible ou quasi nulle, c’est si le bien se situe dans une zone ou l’achat et la vente de biens est tendu. C’est à dire que les biens à vendre sont très demandés. Mais n’hésitez pas à demander quand même.

Une fois que tout ces éléments sont rassemblés, vous pouvez proposer au vendeur une offre par mail ou par écrit.

Ce qu’il faut savoir par rapport à l’offre, c’est quand on achète au prix demandé par le vendeur, la vente est considérée comme faite. C’est à dire que l’acheteur est engagé envers le vendeur.

 2) Le compromis de vente

Cette étape est la deuxième dans le cycle d’achat. On signe chez le notaire un avant-contrat entre les deux parties.

Pour l’acheteur, un acompte est demandé d’environ 5% du bien. Mais il n’est pas obligatoire, le mieux est d’en parler avec le vendeur avant. Si on choisit de verser cet acompte, il viendra en déduction du prix du bien si la vente se réalise. Un délai de rétraction va se lancer le lendemain de la présentation de l’avant-contrat, celui-ci a une durée de 10 jours. Pendant ce laps de temps, l’acheteur peut se désengager sans se justifier et récupérer l’ensemble de ces dépôts de garantie sous 21 jours maximum à compter du lendemain de la date de rétraction.

Pour le vendeur, c’est une des parties les plus administratives ! Il doit faire le dossier de diagnostic technique comprenant cette longue liste de documents:

– Diagnostic de performance énergétique
– Diagnostic loi carrez
– Diagnostic plomb
– Diagnostic amiante
– Diagnostic Termite et autres insectes
– Présence d’un risque de mérule
– Etat des risques naturels, miniers et technologiques
– Etat des installations électriques et gaz (si celles-ci datent de plus de 15 ans)
– Certificat de contrôle des assainissement non collectif

Ensuite tout ce qui est en rapport avec la copropriété. Le vendeur devra présenter le 3 derniers procès verbaux de l’assemblée générales, le carnet d’entretien de l’immeuble, l’état du descriptif de division et le règlement de copropriété. Ensuite, il doit fournir les charges courantes du budget prévisionnel et les charges payées par le vendeur sur les 2 dernières années.

Photo by Sharon McCutcheon on Unsplash

Le compromis ou avant contrat est signé, les délais de rétraction sont lancés. Généralement l’acheteur a un délai pour obtenir le prêt de 1 mois et demi. Mais on peut également ne pas utiliser d’établissement bancaire. Dans ce cas de figure, le notaire le demandera pendant le compromis de vente.

3) L’acte authentique

On arrive à ce moment-là à l’étape ultime du processus d’achat la signature de l’acte authentique. Le moment où l’on est réellement le propriétaire.

C’est le second rendez-vous chez le notaire. A ce moment-là, tout les éléments sont réunis et doivent être signé par les deux parties. Le notaire fait la lecture de l’acte. Et c’est la remise des clés entre le vendeur et l’acheteur.

En résumé, il y a 3 étapes importants lors de l’achat d’un bien immobilier. Les deux premières étapes sont les plus chronophages et la dernière c’est plutôt le soulagement (avis strictement subjectif).

N’hésitez pas à poser vos questions s’il vous manque des informations en commentaires.

A bientôt et à votre réussite. Et n’oubliez pas déchaînez l’investisseur qui est en vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :