Les 3 conseils pour s’améliorer dans le domaine de l’investissement!

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs “les 3 meilleurs conseils pour continuer à s’améliorer dans son domaine” organisé par Nicolas du blog mémoire d’excellence.

Pour ceux qui ne me connaissent pas je m’appelle Marianne, voici mon blog sur l’indépendance financière ainsi que mon parcours.

Il y a ce petit quelque chose que m’a transmis ma maman depuis fort longtemps. Pour vous expliquer pourquoi j’ai envie de m’améliorer constamment, laissez-moi vous raconter une anecdote sur ma maman.

Ma maman est une passionnée ! C’est elle qui me sert d’exemple d’apprentissage. Elle exerce le métier de médecin. Dans son parcours, rien qu’à la fac de médecine, elle devait retenir énormément d’informations et de données. Ensuite, elle a dû s’entraîner à percevoir les symptômes physiques dues aux maladies, à analyser des résultats de laboratoire, à écouter les patients, faire preuve de raisonnement et développer un esprit de synthèse afin de poser un diagnostic et soigner des personnes. On sait tous que la médecine est une des sciences où il y a peu de personnes passant la deuxième année et devenant médecin. Elle redoubla sa première année mais continua à apprendre. 

Une fois en exercice, elle a choisi de faire partie des pompiers et du SAMU, donc elle a commencé à faire de la médecine plutôt d’urgence. Comme il fallait être réactif pour aider son prochain, elle apprit énormément en allant sur le terrain et en participant à beaucoup d’interventions de secours avec les pompiers. Après quelques années, elle décide d’aller encore plus loin et de se former à la médecine de catastrophe (DICA) Elle fait un stage pratique pour être prête à intervenir en toute circonstance. Que ce soit un séisme, une attaque terroriste, un éboulement dans un tunnel, elle connaît les réflexes à avoir et le déroulement de ces évènements exceptionnels et graves. Puis, elle décide de rejoindre un hôpital des armées. Là-bas, elle rencontre des soldats qui reviennent de missions et qui sont allés partout dans le monde… Elle devient à l’aise avec les maladies tropicales par exemple. Pour aller encore plus loin dans l’accompagnement des malades, elle se spécialise dans la médecine de rééducation et de réadaptation. 

Aujourd’hui et malgré son âge, elle continue à apprendre chaque jour et à s’améliorer dans son domaine en participant à des conférences et des séminaires. C’est vraiment elle qui m’a montré qu’à force de persévérer à apprendre, on pouvait devenir meilleur ! Et qu’on ne finit jamais d’apprendre.

“L’apprentissage est la seule chose que l’esprit n’épuise jamais, ne craint jamais et ne regrette jamais.” Léonard de Vinci

Alors au fil des années, fort de mon expérience et ayant appris toutes sortes de connaissances. Voici les 3 clés qui sont pour moi essentielles pour s’améliorer dans son domaine et ceci peu importe le domaine. Sans suspens, je vous les dévoile sur le champ et je les détaillerai dans l’article :

  1. Se former
  2. Expérimenter
  3. Rencontrer des personnes d’expériences dans le domaine en question

J’ai choisi cet ordre parce que pour moi le plus dur est de passer l’étape 2 et ensuite d’en parler à quelqu’un lors de l’étape 3.

1- Se former

Photo by Elijah Hail on Unsplash elijah-hail-yLpbSjxMpCU-unsplash

C’est le premier pas de l’amélioration, il faut se former ! Il y a plusieurs moyens. On peut lire des livres ou livres électroniques, écouter des livres audio, aller faire une formation spécialisée, reprendre un cursus scolaire et tout ça que ce soit en ligne ou en présentielle. De nos jours, les meilleurs professeurs du monde sont accessibles grâce à internet. Alors faites vous plaisir.

Pour ma part dans le domaine de l’investissement, on ne peut pas passer à côté de livre tel que « Père riche, père pauvre » de Robert Kiyosaki (pour le commander c’est ) ou encore le tout premier livre que j’ai lu «Devenez riche» de Ramit SETHI adapté par Michaël Ferrari (pour l’acheter c’est ici). Avec un livre, on commence à avoir accès à des connaissances importantes à un prix qui va de la gratuité à quelques dizaines d’euros. Pour ma part, je lis environ 1 livre tous les 2 mois, pour certains c’est peu, pour moi c’est déjà pas mal.

Pour continuer à m’améliorer en investissement, j’ai passé le pas de me former avec une formation en ligne fin 2014, elle s’appelle (hé oui elle existe toujours) l’Académie esprit riche de Michaël Ferrari, ce nom vous dit quelque chose ! Il faut garder en tête que peu importe ce qu’on apprend et le coût que ça a, c’est un investissement en soi-même. Rien n’est plus important que d’investir en soi ! Car c’est quelque chose que l’on ne peut pas nous enlever.

Donc lisez, formez-vous, participez à des ateliers ciblés de ce que vous voulez apprendre et ne vous arrêtez jamais !

2- Expérimenter

À la suite de l’apprentissage intensif que l’on vient de faire en lisant et en apprenant, il faut tester et passer à l’action, c’est la deuxième étape pour s’améliorer. Voici une courbe de l’oubli d’Ebbinghaus :

Courbe oubli UW5

Site de la photo

A travers cette courbe, on se rend compte que sans rappel régulier, on ne mémorise pas la connaissance que l’on a appris. Or je vais aller encore plus loin ! Car en investissement, tant que l’on ne passe pas à l’action, on ne mémorise pas mais en plus on ne s’enrichit pas. Prenons le cas de l’investissement l’immobilier. L’achat d’un bien nécessite une grande palette de connaissances qui doivent être mise en application pour qu’on les retienne.

Par exemple : que regarder lors de la visite d’un bien, comment calculer la rentabilité d’un bien locatif, comment se déroule le processus d’achat, quels sont les éléments que je peux négocier etc.…

3- Rencontrer des personnes d’expériences dans le domaine en question

Photo mentor

Enfin pour s’améliorer dans son domaine, il faut rencontrer des personnes plus expérimentées que soi. Pourquoi ? Parce qu’ils sont tout simplement déjà passés par toutes les galères ou phases de doutes que l’on a. Ils ont réussi à les surmonter et à aller de l’avant. Ils ont des astuces à nous transmettre et à nous enseigner. Le fait de discuter avec eux c’est ce qui fera en vous un déclic sur ce qu’il vous reste ou non à apprendre.

Alors comment rencontrer ces personnes expérimentées ? Les auteurs des livres ont probablement un blog, une adresse mail, des séminaires ou font partie des réseaux Facebook / Instagram / Telegram. Participez, rentrez dans ces groupes et posez des questions. Si atteindre ces personnes avec une grande réputation vous freine, cherchez autour de vous des réseaux locaux. De plus en plus de rencontres sur tout type de thèmes sont organisés. Sortez et échangez, c’est comme ça que vous grandirez vraiment !

Si vous avez trouvé une personne qui est plus avancées que vous et que vous respectez, faites-en votre mentor. La définition du Larousse : « Guide attentif et sage, conseiller expérimenté » https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/mentor/50535

Dans mon cas, mon premier mentor est Michaël Ferrari et en bonus, je vous joins une petite photo souvenir avec lui.

Je vous promets que je ne gagne rien à parler de Michaël.

Dans cet article, je vous ai partagé mes clés pour s’améliorer dans son domaine et en particulier celui de l’investissement.  À la suite de cette lecture il est temps de passer à l’action.

  • Choisissez un livre sur l’indépendance financière et lisez-le, si vous ne savez pas quoi choisir commencez par les 2 que je vous ai cité plus haut.
  • Tester une action de ce livre ou aller sur mon blog et choisissez un levier d’investissement à démarrer cliquez ici
  • Participer à un groupe en ligne ou un réseau physique et prenez un mentor

A votre réussite !

Marianne

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “Les 3 conseils pour s’améliorer dans le domaine de l’investissement!”

  1. Salut,
    Finalement un blog qui parle de Finance, je pensais être le seul.

    Voila ma question pour toi et tes lecteurs?
    Quel est le conseil le plus important que vous donneriez à quelqu’un qui vient de commencer à apprendre à investir ?

    Lorsqu’il s’agit d’apprendre à investir, beaucoup de gens ne savent pas par où commencer. Pour eux, la bourse est un endroit risqué où l’on joue son argent…

    1. La bourse est la meilleure méthode
    En fait, la bourse est la meilleure méthode que l’on puisse utiliser pour accroître son patrimoine et prendre sa retraite.

    2. La beauté des intérêts composés
    Commencez tôt et commencez simplement.
    Le moyen le plus simple de convaincre quelqu’un qu’il devrait investir est de lui montrer la beauté intérêts composés au travail.

    3. Faire disparaître les idées de stocks exotiques
    L’un des conseils les plus importants est de ne pas regarder ou écouter les pics de stocks. Vous n’avez aucune idée de la tolérance au risque des personnes qui vous donnent des conseils, ni de la vôtre.

    4. Commencez tôt
    Créez un compte de retraite et versez de l’argent dès que possible. Plus vous commencez tôt, plus vous laissez l’accumulation des cotisations jouer en votre faveur.

    Selon vous, quel est le meilleur conseil à donner à une personne qui commence tout juste à investir ?

  2. Je vais faire un peu une réponse de normand (à la Thomas Veillet), mais pour moi ça dépend beaucoup de l’objectif que l’on souhaite atteindre et en combien de temps.

    Les parcours d’investissement sont très personnel! Et il n’y a jamais 0 risques.

    Si on a peu d’argent à mettre chaque mois (5 à 100 euros/mois) et que l’on souhaite récupérer son argent au moment de la retraite, la bourse est l’investissement le plus abordable et rentable. Ou les plans d’épargne entreprise ou retraite qui sont généralement très avantageux.
    Si on a beaucoup d’argent à mettre d’un coup et que l’on souhaite pouvoir utiliser les fruits de ces investissements dans 1/2 ans, dans ce cas là on peut se pencher sur l’achat-revente en immobilier.

    C’est pour ça que je n’ai pas de réponse toute faite, ça dépend de chaque personne mais pour moi pour commencer à investir il faut savoir notre objectif. Et cela permet de trouver le levier d’investissement le plus adapté (avec le risque qui lui est associé). Et surtout après, calculez et lancez-vous. Les erreurs font partie de l’apprentissage et on doit toujours investir une somme qui n’est pas vitale pour nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :